FEMMES GUERRIERES.jpg

Exposition "Femmes Guerrières - Femmes au Combat" - LABANQUE

Exposition à Béthune
  • « De cette définition du Petit dictionnaire des femmes guerrières, deux Isabelle s’entretiennent. L’une, Isabelle Lévénez (1970 – 2020) est artiste plasticienne et une véritable guerrière sur bien des fronts. L’autre, Isabelle de Maison Rouge est historienne de l’art et défend depuis longtemps la cause des femmes dans le milieu de l’art contemporain. Toutes deux choisissent les artistes qui participent à cette aventure et l’histoire démarre. Le propos de l’exposition par le biais d’artistes...
    « De cette définition du Petit dictionnaire des femmes guerrières, deux Isabelle s’entretiennent. L’une, Isabelle Lévénez (1970 – 2020) est artiste plasticienne et une véritable guerrière sur bien des fronts. L’autre, Isabelle de Maison Rouge est historienne de l’art et défend depuis longtemps la cause des femmes dans le milieu de l’art contemporain. Toutes deux choisissent les artistes qui participent à cette aventure et l’histoire démarre. Le propos de l’exposition par le biais d’artistes femmes exclusivement, vise à rappeler qu’il n’a pas toujours suffi aux femmes artistes de se définir comme artistes pour être reconnues comme telles et si malgré une meilleure visibilité de leurs œuvres, la présence des femmes dans ce milieu de
    l’art contemporain reste confidentielle malgré de très importantes avancées dans ce domaine.
    Cette exposition rend perceptible l’engagement de certaines artistes dans des causes qui ne recoupent pas nécessairement leurs intérêts ou exclusivement leurs préoccupations de genre. Des « indociles » qui prennent une part active à l’action sociale et politique, dans un espace public qui leur a été pendant des siècles, dans une large mesure, hostile, voire interdit. Comme s’il était impensable, aujourd’hui encore,
    d’envisager leur participation autrement que comme l’usurpation de prérogatives masculines par la mise en concurrence des attributs de la virilité. La combattante, en définitive, serait-elle condamnée à rester un fantasme masculin ? « La première fois qu’on défend sa cause par les armes, on vit la lutte si complètement qu’on n’est plus soi-même qu’un projectile » disait Louise Michel et cette phrase résume bien l’attitude de ces femmes et artistes plasticiennes se comportant en guerrières.
    Cette exposition est dédiée à toutes les artistes, et particulièrement à la mémoire d’Isabelle Lévénez sans qui l’exposition n’aurait pas eu lieu. Nous la dédions également aux femmes en lutte en Ukraine, en Russie, en Iran… »
    Isabelle de Maison Rouge.

    Exposition du 4 février au 2 juillet 2023, du mercredi au dimanche de 14h à 18h30 à Labanque à Béthune.

    Tarifs : TP : 6€ - TR : 3€ (Communauté d'Agglomération Artois Lys Romane, 19-26 ans, étudiants) - Gratuit (moins de 18 ans et sous conditions)

    Informations et réservations auprès du Labanque au 03.21.63.04.70 ou www.lab-labanque.fr
  • Langues parlées
    • Allemand
    • Anglais
    • Français
Prestations
  • Accessibilité
    • Mobilité réduite
  • Tarifs
  • Tarif plein
    6 €
  • Tarif réduit
    3 €

    • (Communauté d'Agglomération Artois Lys Romane, 19-26 ans, étudiants)

  • Gratuit

    • Moins de 18 ans, chaque premier dimanche du mois et sous conditions