Il était une fois… Comme dans les beaux livres d’enfants, plein de chevaliers et de princesses, il était une fois un château du Moyen-Âge… On dit que ses pierres les plus anciennes datent de 1202… Pas moins ! Mais on dit aussi qu’il y a seulement 25 ans, la cour de la ferme, premier lieu fortifié du château, était encore en activité. Tracteurs, chevaux et chiens de ferme s’y bousculaient. Alors entrez dans ce drôle de décor. Immergez-vous dans cet endroit unique et rare, pour vivre votre aventure à vous, écrire votre histoire.

Une expérience hors du temps

Vous allez rire… J’ai une petite fille, Noéline, qui longtemps a trainé les pieds quand on lui proposait des balades, des visites : ses huit ans de rébellion, déjà, sans doute…

Un dimanche de mai dernier, alors que l’ambiance était plutôt vidéo ou tablette, une idée, pour elle, pour nous. Un château du XIIIème siècle, des douves, un donjon… Olhain le Grand !

Ce château : votre terrain de jeu

Entre Daenerys de Game of Thrones et la Reine des Neiges, ma Noéline est devenue princesse, le temps d’une visite costumée. Ne manquaient que les trois dragons et Olaf réunis... Heureusement que son petit frère Baptiste s’est fièrement prêté au jeu comme chevalier... 

Nous sommes arrivés en voiture, hélas, « et ma citrouille papa ! » m’a-t-elle quand même fait remarquer... Elle ne perd pas le Nord, jamais !

Ouvrez la garde-robe du château

Dès la cour médiévale, l’une des gentes dames, Dame Hélène ou Dame Cécile, ont ouvert une malle magique remplie de robes, de coiffes et de chapeaux et pour le preux chevalier Baptiste, un joli poignard en bois et une tunique. J’ai vu dans le regard de mes enfants que la partie était gagnée !

Habillage, hésitation, habillage encore, et la joyeuse troupe commence son tour du château. Une basse-cour, presque ronde, où nous imaginons les fermiers, les cavaliers, l’odeur et les bruits de la ferme d’antan.

Des légendes occupent les lieux

Des traces dans les murs, pierres noires étranges : je vois Noéline trembler un peu quand Dame Cécile raconte des histoires ensorcelantes. Je vois surtout la complicité étonnante et fugace entre mes petits loups et cette jeune guide, elle-même costumée… Ils sont dans le même monde, ensemble !

Un pont-levis, les siècles défilent, les histoires et légendes aussi…

J’ai vu des choses étonnantes dans cette magie de l’instant. J’ai vu des garnements, épées de bois à la main, combattre des ennemis aussi réels qu’ils étaient imaginaires. J’ai vu des petites filles monter les marches en tenant les plis de leur robe, comme si cela était leur habitude, j’ai vu une guide s’amuser autant que nous, à narrer ce conte funeste d’un drôle de moine. Je ne sais pas qui prenait le plus de plaisir dans ce château d’Olhain.

Et sur le pont-levis, telle sœur Anne, Princesse Noéline a regardé les douves, la campagne, a touché les pierres, et m’a regardé fixement : « C’est trop bien papa ! ». Comme un instant magique, entre nous et ces pierres anciennes. 

Une heure après, nous avons dû rendre la coiffe et la robe. Pour moi la visite était finie...

Un souvenir qui vivra longtemps dans le coeur de nos petits loups

Mais longtemps après, la chambre de ma fille débordait de dessins, de gentes dames, de moines et de dragons, de papa-roi, de Baptiste-chevalier et de fille-princesse. Il est des lieux qui marquent, longtemps.

Ce château est resté longtemps dans la chambre, dans nos souvenirs magiques d’un après-midi partagé et léger. Loin de l’histoire et de la géographie de l’école… Juste dans notre monde imaginaire. Mais Dame Cécile m’a promis que petits et grands seront déguisés cette année, alors, on y retournera ! Pour combattre les dragons et couronner la princesse Noéline, bien entendu…

Un peu d'histoire

Le château d'Olhain a été conservé en ses plans d'origine. Datant du Moyen-Âge, il est un bel exemple de "château fort des plaines de l'Europe de Nord". Il est le château médiéval le mieux conservé du Nord de la France. Des visites libres et guidées vous sont proposées toute l'année. Rendez-vous dans notre agenda.

Fresnicourt-Le-Dolmen, un village hors du temps

Comme tous les lieux à l’écart des grandes routes touristiques se mérite… Petit village au pied de la forêt domaniale, il est comme hors du temps… Il y a fort à parier que les deux heures de visite, de rêveries et de spectacles, donnés parfois durant l’été, laisseront une trace forte dans votre souvenir… Entre grandes et petites histoires, entre vie quotidienne, rêves de princesse et de chevalier… Un bel endroit à part, vraiment.

Rue Léo Lagrange - Fresnicourt-le-Dolmen
+33(0)3.21.52.50.00
infos@chateau-olhain.com
www.chateau-olhain.com
Plus d'infos

À vivre ici

Plus d'évènements

Légende

  • AmBBassadeurs
  • Expériences à vivre