Voir les photos (2)

Philippe Baudelocque et les Créateurs de Bonheurs

Arts graphiques à Béthune
  • Pour la 6ème année, plus de 500 personnes en situation de handicap se transforment en « Créateurs de Bonheurs ». Ils souhaitent montrer que, même définis comme « personnes en situation de handicap », ils sont capables de nous apporter des petits moments de bonheurs par leur joie de vivre, leur enthousiasme et leur créativité. Pour réaliser leurs souhaits et puisque la fête est plus heureuse quand on s’entoure d’amis, les Créateurs de Bonheurs ont choisi d’inviter des artistes qu’ils admirent...
    Pour la 6ème année, plus de 500 personnes en situation de handicap se transforment en « Créateurs de Bonheurs ». Ils souhaitent montrer que, même définis comme « personnes en situation de handicap », ils sont capables de nous apporter des petits moments de bonheurs par leur joie de vivre, leur enthousiasme et leur créativité. Pour réaliser leurs souhaits et puisque la fête est plus heureuse quand on s’entoure d’amis, les Créateurs de Bonheurs ont choisi d’inviter des artistes qu’ils admirent et avec lesquels ils se sentent en amitié pour développer leurs créations.

    Les créateurs de Bonheurs viennent du SAJ d'Isbergues et le SAJ Mosaïque de Ruitz.

    L’aventure humaine et artistique du festival des Petits Bonheurs se déroule du 7 juin au 5 juillet 2022 sur 12 communes de la Communauté d’agglomération Béthune-Bruay, Artois-Lys-Romane.

    Philippe Baudelocque est un dessinateur de fresques monumentales.
    A main levée, il crée à la craie. Parfois ébauchées sur des esquisses préparatoires, ses œuvres se propagent sur leur support dans l’improvisation, par le rythme des motifs qu’il réitère et diffracte alors qu’ils composent son sujet gigantesque, souvent celui d’un animal imaginaire, mais aussi d’affabulations abstraites ou symboliques.
    L’artiste recueille son inspiration dans l’histoire de l’iconographie, depuis la fresque pariétale et les arts premiers jusqu’à l’imagerie scientifique, ainsi que dans les savoirs dits durs, physique quantique, mathématiques, lois naturelles, qu’il allie à sa fabulation enfantine à laquelle il confie le tracé crayeux de ses dessins.
    Philippe Baudelocque débute sa carrière dès l’adolescence en s’essayant au graffiti. Il débute en 2009 « Cosmic Animals » une série de fresques représentant la faune. Son goût pour le dessin lui vient de son père, peintre animalier. Les balades en forêt, l’acquisition de connaissances, la découverte font partie des activités favorites de la famille. P Baudelocque se passionne pour les les animaux, la géométrie, les mathématiques, l’astrophysique. De son expérience de graffeur, l’artiste a gardé la présence du mur en y apportant un tracé sophistiqué. Une esthétique que l’on retrouve dans l’anatomie des ses « animaux cosmiques ».

    Œuvre visible à partir du 30 juin 2022.