Voir les photos (9)

MISTER PEE et les Créateurs de Bonheurs – RENCONTRES POÉTIQUES AU JARDIN

Arts graphiques à Béthune

  • Pour la 5ème année, plus de 500 personnes en situation de handicap se transforment en « Créateurs de Bonheurs ».
    Ils souhaitent montrer que, même définis comme « personnes en situation de handicap », ils sont capables de nous apporter des petits moments de bonheurs par leur joie de vivre, leur enthousiasme et leur créativité. Pour réaliser leurs souhaits et puisque la fête est plus heureuse quand on s’entoure d’amis, les Créateurs de Bonheurs ont choisi d’inviter des artistes qu’ils admirent...
    Pour la 5ème année, plus de 500 personnes en situation de handicap se transforment en « Créateurs de Bonheurs ».
    Ils souhaitent montrer que, même définis comme « personnes en situation de handicap », ils sont capables de nous apporter des petits moments de bonheurs par leur joie de vivre, leur enthousiasme et leur créativité. Pour réaliser leurs souhaits et puisque la fête est plus heureuse quand on s’entoure d’amis, les Créateurs de Bonheurs ont choisi d’inviter des artistes qu’ils admirent et avec lesquels ils se sentent en amitié pour développer leurs créations.

    L’aventure humaine et artistique du festival des Petits Bonheurs se déroulera du 2 juin au 5 juillet sur 17 communes de la Communauté d’agglomération Béthune-Bruay, Artois-Lys-Romane.

    Prêts pour des rencontres insolites ? Pour introduire poésie et fantaisie dans l’univers urbain fonctionnel et conformiste, les Créateurs de Bonheurs et MISTER PEE inventent des personnages décalés qui vivent mille aventures sur et hors les murs. Surréalistes, ces personnages interpellent le passant, animent les rues et racontent l’Homme et l’animal dans tous leurs états émotionnels.

    Les créateurs viennent de l'IME le Beau Marais, Beuvry, Pôle autisme, Beuvry, FAM Coallia « Quenehem », Calonne-Ricouart, Foyer APF, Noeux-les-Mines

    Thomas Dityvon, alias Mister Pee est né le 21 février 1975 à Paris. Graffeur, illustrateur, colleur d’affiches, il s’est nourri de BD et a commencé à graffer très jeune vers 13/14 ans. Héritier des valeurs contestatrices de 1968, il propose sa vision de la société avec un sens critique aiguisé.
    Graphiste de formation, il aime créer des personnages qui vivent de nombreuses aventures : Mister Pee, un oiseau bleu dont il prend le nom comme pseudonyme, Ce personnage de BD déjanté n’a pas encore la parole mais tente toutes sortes d’expériences absurdes sur son entourage et lui-même. Le magazine Sciences et Vie Découvertes destiné aux 7- 12 ans en fait une rubrique récurrente en 2008. Malgré toutes ses casquettes Mister Pee se considère d’abord comme un illustrateur, et se définit comme « un fabricant d’images » dont l’humour et la dérision sont la clef de voûte. De fil en aiguille, Mister Pee s’est dirigé sur des formats de cadrages proches du portrait : « Les têtes sont pour moi comme une scène, un écran, qui me permettent d’évoquer les sentiments humains, les émotions et les démons intérieurs ». Adepte de la « bizarrerie graphique », Mr Pee cherche la complicité avec le passant. Il revendique le droit à la différence, la marginalité et rejette la société aseptisée et conformiste qui pour lui n’est source d’aucune inspiration.

    8 œuvres en bois visibles à partir du 7 juin 2021.