Contact presse : Fabienne Daunac - f.daunac@tourisme-bethune-bruay.fr - 03 21 52 96 54

Publié le 16/09/2019

Journées européennes du Patrimoine
Notre sélection de 5 lieux ouverts exceptionnellement aux visiteurs

Les 36e Journées européennes du Patrimoine ont lieu ce week-end. C’est l’évènement culturel de la rentrée. L’occasion de visiter les incontournables pour certains ou de pénétrer dans des lieux habituellement fermés au grand public pour d’autres.

La Tour St-Ignace
La Tour St-Ignace, vestige des remparts médiévaux qui protégeaient la Ville de Béthune, est actuellement en cours de restauration. Épargnée du démantèlement au XIXe siècle, la tour est transformée en château. Le chantier de restauration est exceptionnellement ouvert au public lors du week-end avec médiation sur place par un archéologue de la Communauté d’Agglomération de Béthune-Bruay, Artois Lys Romane et un représentant de l’entreprise de maçonnerie chargée de la restauration.
Où ? Lycée Louis Blaringhem, rue du 11 novembre à Béthune
Quand ? Le samedi 21 septembre de 14h à 18h et le dimanche 22 septembre de 10h à 18h

L’ancienne galocherie Patoux
En 1907, à l’âge de 16 ans, Gabriel Patoux a commencé la fabrication de galoches (chaussures à semelle de bois). L'activité s'est beaucoup développée après-guerre. La galocherie conserve encore les machines, les matériaux et les différents modèles de galoches. La projection d’un film explique les différentes étapes de fabrication d’une galoche. C’est l’occasion de découvrir ce savoir-faire ancien.
Où ? rue de l’église à Richebourg
Quand ? Le dimanche 22 septembre de 10h à 18h

Le Manoir de la Besvre
Le manoir de la Besvre, ancien château féodal encore entouré de douves a évolué en ferme manoir agricole. Elle conserve encore le portail d’entrée du château et des bâtiments de ferme du XIXe siècle. Le jardin à la française complète agréablement la visite du site. Classé aux Monuments Historiques depuis juin 2005, le site est ouvert exceptionnellement au public le dimanche.
Où ? 26 hameau de la Besvre à Witternesse
Quand ? Le dimanche 22 septembre à 11h, 15h et 17h

Le musée des pompiers Claude Vangrevelinghe
Insolite, l’ancienne caserne de sapeurs-pompiers de Marles-les-Mines abrite une très belle collection de casques d’interventions de différentes époques et différents pays, des pompes à bras, d’anciennes échelles mais aussi des extincteurs d’époque. Peu connu, le site se découvre exceptionnellement lors des Journées du Patrimoine.
Où ? 20 bis rue Pasteur à Marles-les-Mines
Quand ? Le samedi 21 et dimanche 22 septembre de 14h30 à 17h30

La Chambre des Charitables
L’histoire de la Ville de Béthune est intimement liée à celle des charitables. La Confrérie des Charitables de saint Éloi existe depuis le XIIe siècle, c’est l’une des plus anciennes confréries de France. Aujourd’hui encore, elle accompagne les familles pendant leurs deuils. La chambre habituellement fermée au public ouvre ses portes le samedi et cette année la traditionnelle procession à Naviaux a lieu le dimanche à partir de 9h45.
Où ? 51 rue des Charitables à Béthune
Quand ? Le samedi 21 septembre de 10h à 12h et de 15h à 17h

Tout le programme complet des JEP dans la région de Béthune-Bruay


Publié le 19/06/2019

Béthune-Bruay dans l’objectif des instagramers

Après un instameet en 2017 sur le thème de l’Art déco et un à l’occasion du festival rockabilly  Béthune Rétro, vingt instagramers de la team @igersarras, communauté d’instagramers de la région, vont découvrir la nouvelle Cité des Électriciens à Bruay-La-Buissière et les activités ludiques du Parc d’Olhain.

L’instameet est organisé par Pas-de-Calais Tourisme et l’Office de tourisme de Béthune-Bruay, en partenariat avec la Cité des Électriciens et le Parc d’olhain.

Un Instameet, c’est un rassemblement de passionnés de la photo qui se donnent rendez-vous sur un lieu pour vivre une expérience photographique.  Les instagramers postent et partagent ensuite leurs images sur le réseau social Instagram.

Retrouvez les photos de l’Instameet sur le compte @igersarras et sur @pas_de_calais_tourisme


Publié le 10/05/2019

J-1 semaine, Ouverture de la Cité des Électriciens à Bruay-La-Buissière

Le vendredi 17 mai sera marqué par l’inauguration officielle de la Cité des Électriciens à Bruay-La-Buissière (Région Hauts-de-France).
La plus ancienne cité minière préservée du Pas-de-Calais figure parmi les cinq grands sites miniers dans le cadre de l’inscription du Bassin minier au Patrimoine mondial de l’UNESCO, avec le Centre historique minier de Lewarde, le 9/9bis à Oignies, le site de Wallers-Arenberg et le 11/19 à Loos-en-Gohelle.
Totalement repensée dans ses usages, la Cité devient un lieu de référence dans la découverte du paysage, de l’urbanisme et de l’habitat miniers. Vivante, elle a pour vocation de favoriser l’interaction entre les habitants, les visiteurs et les artistes à travers une programmation culturelle (week-end inaugural les 18 et 19 mai, le Bassin minier fête le patrimoine mondial les 29 et 30 juin, les Journées européennes du patrimoine 21 et 22 septembre, La Sainte-Barbe le 4 décembre, visites et expositions).
La Cité des Électriciens, une rénovation exemplaire au service d’un patrimoine vivant. Ce vaste programme de réhabilitation a nécessité cinq ans de travaux et un investissement de 15 millions d’euros.

Lire le dossier de presse sur l‘équipement culturel et touristique de la Cité des Électriciens et sa programmation culturelle


Publié le 14/03/2019

Le beffroi de Béthune figure parmi les 18 sites sélectionnés par le Loto du patrimoine. C’est le seul bâtiment sélectionné du Nord Pas-de-Calais. Ce loto permettra de bénéficier de fonds pour restaurer le monument.
« Je voulais un beffroi parce que je pense que cela fait partie de la culture des Hauts-de-France, d’une certaine manière. C’est l’histoire de France les beffrois. Et puis, il fallait que tous les départements y compris ceux qui n’étaient pas représentés l’année dernière le soient cette année. Et enfin, c’est un équilibre dans les dix-huit sites. Il faut qu’il y ait toutes les typologies du patrimoine, des moulins, du patrimoine industriel et ouvrier, un château, une église mais aussi un beffroi. Pour moi, c’était important ». Stéphane Bern au JT 19/20 France 3 Nord Pas-de-Calais.

Lire plus


Publié le 1/03/2019

Avec le printemps fleuri l’Art déco

Le vendredi 1er mars à 17 h à Saint-Quentin marque le lancement officiel de la nouvelle édition du Printemps de l’Art déco dans les Hauts-de-France. Un rendez-vous très attendu par les amateurs de culture et de patrimoine. Pendant deux mois, du 1er mars au 30 avril, expositions, conférences, visites guidées, activités pour les familles, temps forts, circuits bus, visites-rencontre avec des artisans d’art, … permettent de découvrir la richesse et la diversité du patrimoine Art déco.
À moins de 3 h de Paris, n’attendez plus (re)sillonner les territoires d’Amiens Métropole, Arras Pays d’Artois, Cambrai, Douaisis, Lens-Liévin, Roubaix, Saint-Omer, Sambre Avesnois, Saint-Quentin et Béthune-Bruay mais aussi en Belgique chez nos amis et partenaires Explore.Brussels qui organisent le Brussels Art Nouveau & Art Deco Festival (BANAD) du 16 au 31 mars.

Lire le dossier de presse Printemps de l’Art déco


Publié le 27/02/2019

NOUVELLE ADRESSE  
La « 1923 »

Dans le petit village de Locon, connu pour sa traditionnelle foire à l’ail fin août, Marie et Christophe Haultcoeur ont aménagé une maison familiale en meublé de tourisme 3 étoiles de sept personnes.
À seulement 5 km de Béthune, La « 1923 », dont le nom correspond tout simplement à la date de construction de la bâtisse, offre tout le confort pour une nuitée, un court ou moyen séjour. La maison est très lumineuse. La pièce de vie est spacieuse 32 m2. Toutes les pièces du rez-de-chaussée donnent sur la terrasse et le parc. La décoration est sobre et soignée. À l’étage, un escalier dessert trois chambres : 1 ch. avec un lit 160 et un lit 90, 1 ch. avec un lit 160 et une 1 ch. avec 2 lits 90, toutes équipées de matelas à mémoire de forme. Draps et linges de toilette fournis, Wifi gratuit, table de ping-pong, barbecue, plancha, trampoline pour les beaux jours.
Service + : attenante au gîte, une salle équipée d’un vidéoprojecteur et d’un écran est idéale pour organiser des réunions jusqu’à 12-15 personnes. Elle peut être louée seule ou avec le gîte.

La « 1923 », 996 rue du 8 Mai, 62400 Locon. Tél. 06 14 17 39 57 ou 06 07 27 66 25.


Publié le 07/02/2019

En manque d’idées pour la Saint-Valentin

Une sélection de moments à partager avec votre bien-aimé(e) pour - ou pour prolonger - la Saint-Valentin.

L’hôtel quatre étoiles Relais & Châteaux Le Château de Beaulieu à Busnes propose une soirée spéciale Saint-Valentin ambiance piano-bar à la salle de réception Le Rose Events.

Une Saint-Valentin à domicile dans une ambiance intimiste autour d’un menu à emporter et concocté par le chef doublement étoilé Marc Meurin et sa brigade. Un moment « rien que vous deux ».

Un week-end en ville en amoureux dans une maison d’hôtes carrément romantique, en plein cœur de Béthune, pour se retrouver : Les Béthunoises. À compléter par un dîner au restaurant Maxime Leplat.

Une pause romantique dans un château 4 étoiles chargé d’histoire à la Chartreuse du Val Saint-Esprit aux portes de Béthune.

Mais aussi de simples délicates attentions pour lui dire « je t’aime » comme un bouquet ou une composition florale de chez Monelle fleuriste créateur ou des chocolats de la chocolaterie Beussent Lachelle à Béthune.

Stade de glisse Loisinord © Brigitte Baudesson/Béthune-Bruay Tourisme

Publié le 09/01/2019

Faites du ski

Oui, vous ne rêvez pas ! Vous avez bien entendu. C'est la fête du ski, ça se passe les 19 et 20 janvier au stade de glisse de Loisinord, la plus grande piste de ski outdoor d’Europe aménagée sur un ancien terril. Le forfait journée est à seulement 10 € (prêt de matériel inclus). Les amateurs de ski et de snowboard pourront dévaler les pistes à loisir.

PROGRAMME
Samedi
De 14 h 30 à 19 h : challenge sportif
De 20 h à 22 h : concert du groupe Pick Up

Dimanche
De 10 h à 13 h : initiation au ski alpin pour les enfants, assurée par les moniteurs du SCAL (Ski Club Aventure Loisinord)
De 14 h à 16 h : parcours initiatique et ludique pour les enfants
De 16 h à 18 h : show free style
À 18 h : descente aux flambeaux
Stade de glisse, avenue du Lac, Nœux-les-Mines. 03 21 26 84 84.

Voir Expérience à vivre | Faites du ski sur un terril


Publié le 8/10/2018

Retour sur les(mes) vendanges à Haillicourt - 6 octobre 2018
J’ai testé !

J’ai dit « vendanges » dans le Pas-de-Calais ? Depuis déjà 5 ans, les médias sont rivés sur un petit bout de terril, le 2bis à Haillicourt plus connu sous le nom de terril viticole. Né en 2011, d’un pari un peu fou de deux viticulteurs de Charente, Henri Jammet et Olivier Pucek, de produire un vin de terril. Très vite, le terril s’est révélé être une terre favorable à la culture de la vigne.
9h00, le samedi 2 octobre, une cinquantaine de personnes se pressent au pied du terril viticole à Haillicourt pour les tant attendues vendanges de la saison. Ce sont tous les adhérents de l’Association 2Bis et Tertous.
« Ce sont les 6e vendanges et surtout la 1re vendange qui va produire un vin qui va être commercialisé » souligne Olivier Pucek. Il sélectionne huit porteurs, ceux qui sont chargés de descendre le raisin au pied du terril. Travail très physique. Henri Jammet dispense quelques consignes « Cette année, sur les ceps, il y a de la pourriture noble qui pourrait donner un vin à 15° donc il faudra trier un peu les raisins ».
9h20, c’est le début de l’ascension du terril pour le groupe de vendangeurs bien chaussés, seaux et sécateurs à la main. Le chemin sinueux aide à la montée mais il faut être prudent pour ne pas glisser. On traverse le parc où les chèvres paissent tranquillement. Une fois arrivé à la vigne, Henri Jammet organise le travail, deux personnes par rangée.
Mon compagnon de vendange est Benoît de Roubaix. Il n’est pas à sa première vendange. Il apprécie le caractère « coopératif » du projet. Le sol pentu est une difficulté. Il faut prendre appui comme on peut et bien maintenir le seau pour ne pas qu’il se renverse. Le temps est très beau. Il fait chaud en haut du terril. Les vendangeurs sont nombreux. Les seaux se remplissent vite. Les porteurs descendent et montent. La cueillette est stoppée momentanément pour raison technique. L’érafleuse prêtée par un producteur de champagne, ami des deux viticulteurs, n’est pas encore arrivée au presbytère de Haillicourt. En bas, les raisins attendent donc d’être transportés au chai. Passé 13h00, un dernier passage dans les rangs est effectué pour ramasser les quelques dernières grappes oubliées. Les vendanges se terminent dans la convivialité autour d’un casse-croûte et d’une bière. Ensemble, avec mon coéquipier, nous avons rempli près de 10 seaux.
Ça fait longtemps que des vendanges sur un lieu aussi insolite qu’un terril attisait ma curiosité. Ce fut un grand moment de plaisir et de convivialité.
Les vendanges terminées. Dans l’attente d’un bon cru.


Publié le 9/08/2018

J-15 avant Béthune Rétro
Week-end du 24 au 26 août

Béthune rétro, c’est « LE » festival Rockabilly incontournable des Hauts-de-France le dernier week-end d’août. Un évènement unique qui plonge pendant trois jours les festivaliers dans la nostalgie des années 1950, les belles « américaines », la mode et la musique Rock’n’roll.
Cette édition propose 42 concerts gratuits sur six scènes réparties dans la ville. La tête d’affiche 2018, JD McPherson. Jonathan David, chanteur-compositeur-interprète et guitariste américain de l’Oklahoma jouera le samedi 25 août à 22h sur la Grand’Place.
Robe de pin-up à pois ou à fleurs, jupes ou robes crayon, fleurs ou foulard dans les cheveux, rouge à lèvres pour les demoiselles ; cheveux gominés, bananes et tatouages pour les bikers et les « bad boys » ; exposition de voitures américaines de collection (Chevrolet, Cadillac, Ford Mustang, Hot Rods…) et rétro aux carrosseries rutilantes bichonnées par leurs propriétaires, vintage market, coiffeurs, maquilleuses et barbiers. Les amateurs de Rockabilly sont attendus nombreux ce week-end. Béthune rétro, c’est une véritable expérience à vivre.

Tout le programme ici


Publié le 11/06/2018

Tu fais quoi cet été ?

  • Jouer à l’apprenti fermier dans les fermes.
  • S’instruire tout en s’amusant en famille.
  • Chausser ses chaussures de randonnée et prendre les chemins de traverse. Marcher est bon pour la santé et pour l’esprit.
  • Piquer une tête dans l’unique piscine Art déco de la région des Hauts-de-France encore ouverte à la baignade.
  • Ne pas manquer le nouveau spectacle de l’été au château d’Olhain de la Cie L’Eléphant dans le Boa.
  • etc

Publié le 30/04/2018

La piscine Art déco dans Commissaire Magellan

Samedi 28 avril, France 3 a diffusé à 20h55 un épisode « le bassin des grands » de la série télévisée policière Commissaire Magellan. Le tournage s’est réalisé en grande partie en mai 2017 à la piscine Art déco du Stade-Parc Roger Salengro à Bruay-La-Buissière. De nombreuses scènes montrent la piscine de jour et de nuit.
Pour cet épisode, le réalisateur Etienne Dhaene recherchait une piscine car le scénario se déroule dans le milieu de la natation.

Revoir l’épisode en replay (disponible 5 jours) https://www.france.tv/france-3/commissaire-magellan/478777-le-bassin-des-grands.html


Publié le 25/05/2018

Video Mapping à la Cité des Électriciens le 2 juin

Dernière étape dans la région de Béthune-Bruay du premier Video Mapping Festival en région Hauts-de-France organisé par les Rencontres Audiovisuelles. La Cité des Électriciens à Bruay-La-Buissière (après Labanque le 7 avril à Béthune et la chartreuse des Dames le 14 avril à Gosnay) se parent de plusieurs micro mapping sur les façades.
Création de 10 à 15 min environ en boucle de 22h à 23h30. Gratuit.

Lire le dossier de presse Video Mapping Festival


Publié le 17/05/2018

La piscine Art déco à l’honneur dans Pop Magazine

Le 5 avril dernier, nous avons accueilli lors d’une visite de presse à la piscine Art déco à Bruay-la-Buissière, Delphine Moulin-Vercoutre et Marielle Funk-Huchette, rédactrices en chef de Pop Magazine.
Pop Magazine est un magazine féminin, pétillant, gratuit de loisirs, culture, idées, de reportages de proximité. Il est diffusé gratuitement dans les Hauts-de-France.