Déjà, en entrant, nous sommes surpris de voir quatre chaises alignées face au comptoir : « C’est pour les clients ! », raconte Christian. Ils viennent, papotent avec nous ou entre eux. Quand vient leur tour, ils nous disent souvent : « C’est déjà mon tour ? ». Un lieu de vie, centre du village de Burbure situé à deux pas de Lillers.

La boucherie, une histoire de famille


Cette boucherie est une affaire de famille et de générations passionnées, qui se transmettent le gène du travail artisanal, le choix rigoureux des viandes en carcasse toujours du « pays ».
Son grand-père comme son père, furent artisans ici, et déjà ses trois fils se mettent eux aussi dans ses pas. Une transmission assurée d’une exigence, d’un savoir-faire rare, d’une histoire. Les outils ont changé, la place est plus grande dans le labo, mais les gestes sont les mêmes à la découpe ou au fumoir, grande spécialité d’ici, entre filets mignons, saucisses et autres délices.

Mais en écoutant Corinne et Christian vous parler d’eux et de leur histoire, ce qui marque d’abord, c’est la très grande générosité, la chaleur sincère de ce couple et de cette famille. Les histoires s’enchaînent, les anecdotes débordent.
« Les enfants de nos clients, quand ils habitent Paris ou ailleurs, viennent souvent, quand ils passent le week-end ici, pour repartir avec de la vraie viande, de la charcuterie honnête comme ils disent. On leur prépare des glacières, on met sous vide, pour qu’ils emportent un peu de bon, comme une madeleine carnée. Souvent d’ailleurs les touristes britanniques font de même : on exporte donc ! ».

Je voulais soigner les personnes âgées et aujourd'hui, je leur apporte leur repas. C'est ma façon à moi de les soigner !

Simon

Mais ce qui est plus étonnant encore, c’est ce service de repas chauds à domicile pour les personnes âgées du village : pas un service de la mairie, non, juste une initiative de cette famille, pour que tout le monde mange bien, en variant les plaisirs tous les jours !

Naturellement, la boucherie Leblanc est devenue une institution, un lieu de vie où les clients deviennent amis, comme cette ancienne femme de mineur, toujours cliente ici, qui à 101 ans, a connu le grand-père et le père de Christian.

C’est bien plus qu’une boucherie que vous verrez en poussant la porte du 1, rue Noémie Delobelle : c’est un souvenir déjà en train de se construire pour vos papilles et pour votre cœur.

Boucherie charcuterie Leblanc et Fils
1 rue Noémie Delobelle
Burbure
Plus d'infos

Légende

  • AmBBassadeurs
  • Expériences à vivre