Le Monument des Tunneliers

Cimetière militaire et mémorial à Givenchy-lès-la-Bassée
Monument des tunneliers Givenchy
  • Dans la nuit du 22 au 23 juin 1916, les combats font rage à Givenchy-les-la-Bassée. Cinq mineurs de la Tunneling Compagny creusent des galeries souterraines pour détruire les tranchées ennemies : c’est la guerre des mines. L’explosion de l’une d’entre elles provoque l’éboulement d’une galerie où ils restent prisonniers.

    Trois tunneliers sont sauvés par William Hackett qui ne survit malheureusement pas avec son compagnon Thomas Collins. William Hackett reçoit la Victoria Cross pour son acte de bravoure. Ce monument commémore l’implication de ces hommes. Il est perforé d’un T, symbole des tunneliers.
    A travers la barre horizontale du T, on perçoit l’horizon en direction de l’endroit où ils sont ensevelis. Il rappelle également l’engagement des tunneliers britanniques, néozélandais, canadiens et australiens. Il est inauguré le 19 juin 2010 en présence de Peter Barton, historien et cinéaste anglais, spécialiste de la Grande Guerre.