La tombe de John Kipling

Cimetière militaire et mémorial à Haisnes
Tombe de John Kipling © Brigitte Baudesson
  • Bien qu'atteint de myopie, John Kipling, fils de l'écrivain Rudyard Kipling, fut admis dans le régiment des Irish Guards.

    Le lieutenant est tué le 27 septembre 1915 lors de son premier assaut à la Bataille de Loos. Il n'avait que 18 ans. Son corps est porté disparu. A la fin de la guerre, son nom est gravé au Loos Mémorial de Loos-en-Gohelle.

    En 1991, la Commonwealth War Graves Commission, après maintes recherches, certifiait que John Kipling reposait au St Mary's A.D.S. Cemetery à Haisnes, Parcelle 7, Rangée D, Tombe n°2 (en partant de la gauche).
  • Langues parlées
    • Français