Les harmonies

Mine à Bruay-la-Buissière
Centre Historique Minier
  • D'abord initiées par les Compagnies, poursuivies par les Houillères, les pratiques de loisirs, désormais soutenues par les municipalités, constituent une des plus remarquables permanences de la culture minière. Dans les plus emblématiques : la colombophilie et les harmonies des mines sont encore très présentes dans la culture locale.

    Dès 1860, la majorité des Compagnies possède plusieurs sociétés musicales. Les Compagnies paient tous les frais, que ce soient les uniformes ou les instruments. Ces sociétés musicales sont de toutes les fêtes et manifestations. Ainsi, le 4 décembre de chaque année, lors de la fête de la Sainte-Barbe, patronne des mineurs, les harmonies jouent de la musique et les Compagnies organisent un banquet.

    Cette activité ne s'est pas éteinte avec la fermeture des puits et les harmonies, fanfares et batteries-fanfares sont aujourd'hui un facteur culturel important du Bassin minier.

    Avec le soutien des municipalités, les sociétés musicales se renouvèlent en formant des jeunes via les écoles de musique et en élargissant leur répertoire.

    Tous les dimanches après-midis en juillet et en août, retrouvez l'harmonie de Béthune au kiosque du Jardin Public (avenue Sully).