Le terril viticole

Terril à Haillicourt
Terril viticole - Haillicourt © Brigitte Baudesson
Vue sur le terril viticole - Haillicourt © Brigitte Baudesson
Le raisin des terres noires - Terril viticole - Haillicourt © Brigitte Baudesson
  • Installer des pieds de vigne sur le « terril escargot » d’Haillicourt, fumant encore de ses concentrations en gaz. Quel est le sens de tout cela ?

    Le sens, c’est de donner un nouveau visage au passé. Un visage plus vert, qui invite à la fête et au plaisir sur ces anciens lieux de sueur et de dur labeur. C’est ainsi que « le Charbonnay » est né ! 2 000 pieds de Chardonnay plantés, en plein cœur des houillères. Un projet ambitieux et un peu fou que l’on doit à deux vignerons : Olivier Pucek et Henri Jammet !

    À 136 mètres d’altitude, avec un dénivelé de 80%, le terril d’Haillicourt offre aux vignerons de nombreuses possibilités. Leur « vin audacieux » rend hommage aux mineurs. C’est le seul à être élevé sur les déchets miniers d’autrefois. Des vignes bio sur une terre noire… Quelle histoire !

    Terril non accessible hors visites, visible de la route.
  • Langues parlées
    • Français